L'estuaire et le golfe du Saint-Laurent

Prenant sa source dans les Grands Lacs, le Saint-Laurent est un fleuve qui devient un grand estuaire à la hauteur de l'île d'Orléans, là où l'eau douce du fleuve se mélange à l'eau salée de l'océan et où débute la circulation estuarienne typique en deux couches. À mesure qu'on avance vers l'aval, l'eau de surface du Saint-Laurent devient de plus en plus salée et elle acquière ses caractéristiques franchement marines à la tête du chenal Laurentien (à la hauteur de Tadoussac) où se produisent d'importantes remontées d'eaux profondes qui se mélangent aux eaux de surface.

Parmi les plus grands et les plus profonds des estuaires du monde, l'estuaire maritime du Saint-Laurent s'écoule ensuite sur près de 250 km avant de s'élargir à la hauteur de Pointe-des-Monts pour devenir le golfe du Saint-Laurent, cette mer intérieure qui s'ouvre sur l'Atlantique par les détroits de Cabot et de Belle-Isle.

Estuaire et golfe du Saint-Laurent Estuaire du Saint-Laurent Golfe du Saint-Laurent